Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Among Other Trees

Un blog sur mon quotidien à l'étranger - My Blog on my daily life abroad

Barcelona : Tots Sants

Publié le 30 Octobre 2016 par Bobbie in Barcelone, Bouffe, Spécialité, Recette

Bouh !

Comment ça flippe ?

Terminons Octobre avec la non moins connue : fête des morts ! 

Comme en en France, elle se passe le 1er Novembre, et il se célèbre Tots Sants, Tous les Saints, Toussaint !

Cette fête, outre le fait que ce soit le ménage d'Automne dans les cimetières, elle se voit venir deux voire trois semaines auparavant.

Je passe les magasins et les décorations dans les épiceries, ce n'est pas le plus intéressant.

Ce qui est attirant, avec cette fête, ce passe sur la table. En fait, ça ne vous changera pas tellement d'en France, il y a les vendeurs de Châtaignes grillées (celles que j'ai traqué par deux fois, et par deux fois, cela s'est voué par un échec) dans la rue. Ceux-là, ils annoncent haut en couleur que le 31 sera la Castanyada (la fête de la châtaigne, tudiou !).

Cependant, dans la casa familia, il s'y déroule une petite tradition qui m'enthousiaste à grande échelle.

On y mange des moniatos (en catalan), des Boniato (en castillan), des Ipomea batatas (en scientifique) ou Patate douce (en français). Mais attention ! Pas n'importe comment ! Au four, s'il vous plait ! Rien que ça. Et c'est un délice. C'est très simple, la patate (non épelée), vous la papillotez d'amour dans de l'alu, et hop au four. Le temps nécessaire? Celui qu'il faut pour que la patate devienne molle ! (Un petit coup de spatule sur les papillotes fait l'affaire). A consommer chaude ou froide, après avoir enlevée la peau qui part toute seule. Nature. Et ça, bon sang ! Elle embaume tout un immeuble de sa saveur lourdement sucrée ! Je pouvais dire quel voisin en cuisinait, le 31, au soir.

(Crédit photo: La Cuina de sempre)

Elles s'accompagnent des châtaignes grillées, et d'un (ou plusieurs) verre(s) de Moscatell, l'équivalent du Muscat

Et puis il y a les fameuses Panellets. Ceux-là me donne l'eau à la bouche car il me rappelle les Pignolate que j'avais pu découvrir à Naples. Ce sont des biscuits rondelets à base de Massepain ( le bon mélange d'amandes et de sucre, voyez !) et de patate. Les puristes vous diront que ceux ayant les pignons de pis ( voir photos) sont les panellets par définition. Cependant, ils peuvent avoir d'autres formes et d'autres goûts tant que la massepain est incluse. Et de toute façon, c'est super bon ! Na !

Crédit Photo : Loli

Panellets.
Panellets.

Panellets.

Commenter cet article