Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Among Other Trees

Un blog sur mon quotidien à l'étranger - My Blog on my daily life abroad

Canada : Désert ou Dessert?

Publié le 10 Août 2015 par Bobbie in Canada, Activité, Decouverte, Rando, Culture

Seconde partie du week-end à Okanagan.

Lever à 7 heures pour moi, malgré la fatigue, le lit Queen size et les verres de la veille. Il n'empêche que j'ai la pêche, et c'est le cas de le dire!

EN 2 jours, je me suis goinfrée de pêches que Lance, Marie et Jessica ont cueilli. Non pas que je sois la seule à m'en mettre plein la panse : les fruits étaient au stade mûr de chez mûr et il fallait les terminer rapidement avec la contribution de tous. Bref, menton dégoulinant de jus de pêches et doigts collants étaient au RDV en ce dimanche.

Donc...

DOnc comme j'étais la première levée, je me suis autorisée une petite balade d'un block (environ 1.5 km) dans Oliver. Il est 8 heures du matin, je commence à avoir super chaud.

Au final ce tour ne m'aura appris que quelques bricoles : les gens sont matinales dans les vignobles, les gens arrosent leur jardin pour éviter que leur gazon ressemble à une plaine désertique (WTF? Tu vis dans le désert et tu veux un beau jardin? La blague!) et les habitants sont toujours accueillants ici <3

Canada : Désert ou Dessert?Canada : Désert ou Dessert?

Quand la marmaille se réveille, c'est la véritable animation. Certains se reposent un peu trop sur le fait que Shannon et moi sommes les deux organisatrices de ce week-end et il faut leur rappeler que leur aide est la bienvenue pour préparer le reste de la journée ( ranger le motel pendant qu'on prépare la bouffe par exemple au lieu de paresser tranquillement sur le lit ou au soleil (parce que oui, j'aimerais bien paresser aussi mais les choses ne se font pas toutes seules).

Une fois tout ça rêglé, c'est le petit dej à Tim Hortons. Alors, lecteurs, entre A&W et Tim Hortons, je vous conseille largement A&W pour s'offrir un petit déjeuner! Tim Hortons, c'est plus pour craquer sur un doghnut en plein milieu de la journée!

Passons;

Nous nous rendons à Desert Centre, un éco-musée non-...non-...euh bref, c'est tenue par une association et non par la ville sur le désert de la région bien évidemment.

Ca vaut le coup. POur commencer une chaude journée, découvrir la faune et la flore locale est très intéressant...même si...même si les animaux sont empaillés et que ce sont au travers d'os, de photos, d'empreintes et de jeux pédagogiques que nous découvrons la faune locale.

A la carte, il y a les animaux mignons blaireaux (badger), Chèvre des montagnes (Goat Mountain), Cougar, chauve-souris (Verspetilion de Californie <3) et lapins de Nuttall et des animaux qu'on aimerait pas trop croisé : les serpents à sonettes

Allez, vous saurez faire la différence entre qui est qui, non?Allez, vous saurez faire la différence entre qui est qui, non?
Allez, vous saurez faire la différence entre qui est qui, non?Allez, vous saurez faire la différence entre qui est qui, non?

Allez, vous saurez faire la différence entre qui est qui, non?

S'en suit ensuite une petite promenade de 1.5 km dans le paysage désertiques avec pas mal de broussailles, des cactus ( Dans la vie, y a des Cactus!), et de la sauge ! (Artemisia tridentata) qui est super connue dans la colombie britannique par les amérindiens qui l'utilisent pour ses nombreuses capacités maximales, mais aussi dans un cigar/encens qu'ils brûlent comme un encens lors de rites ou de séances purificatrices ! Y a pas photo, faut que j'en ramène deux ou trois branches (sêchées) en France !

En photo (entre autre) il y a: la taille du plus grand serpent à Okanagan, le chemin promenade et un tout petit petit petit cactus que je trouvais trop mignon, isolé en plein milieu d'une mare de sable !) et la sauge

Desert CentreDesert Centre
Desert CentreDesert Centre

Desert Centre

La journée se passe ensuite au Lac d'Osoyoos, dans le parc provincial de Haynes. C'est une sorte d'excroissance du bord de lac, mais c'est tellement intelligent ! La plage donne sur le Nord, protégée par les vents qui s'engouffrent dans la vallée depuis le Sud jusqu'au Nord.

Pique-nique et hop ! à l'eau ! Et quelle eau! Pas froide pour un sou, super transparente et à 30 m du bord je touche encore le fond qui est d"une douceur incomparable avec tous les lacs fait auparavant ! Pas de vases, ni de couche d'algues qui tapissent le fond de sorte que tu n'essaies pas à tout prix de te maintenir à la surface !

Un moment super rafraichissant sur ce petit bout de terre...et super brûlant quand tu t'exposes au soleil.

Le départ s'annonce avec la découpe d'une pastèque dont la chair est jaune (????) mais sucrée à souhait (comme tous les fruits d'ailleurs) et nous filons sur la route du retour.

Haynes provincial Park/ OsoyoosHaynes provincial Park/ OsoyoosHaynes provincial Park/ Osoyoos
Haynes provincial Park/ Osoyoos

Haynes provincial Park/ Osoyoos

Un premier arrêt qui est mon erreur : un panorama assez sympa sur Osoyoos. Comme je conduis et que les rues/ point d'intérêt apparaissent un peu au dernier moment, j'ai cru être arrivée à destination. Mais non. l'arrêt voulu est quelques kilomètres plus loin après que le lieu d'intérêt aie surgi d'un coup (maitrise du passage de la 5e à la 2nde en quelques secondes? Check! Arrêt sur la bande d'une voie fréquentée en sécurité? Check....BIM la fierté)

Il s'agit des Spotted Lake...autrement dit : des lacs dans un lac.

En période estival, ce lac s'assèche très rapidement ne laissant que des mares à la circonférence d'un cercle parfaite. Quand tu arrives à point nommé, tous les lacs prennent une couleur différentes. Nous sommes un peu moins chanceux : les lacs sont un peu trop secs pour.

Mais ça vaut l'arrêt ! déjà je peux profiter pleinement de la vue (qui a déjà changé pour des montagnes un peu plus hautes, avec des prairies équivalentes à celles texannes vues dans les films), je peux cueillir ma sauge, et une ambiance à la vie sauvage prévaut sur la vie humaine complètement excitante ! (Je veux camper! Je veux randonner ! Je veux faire du Dada dans une selle Western !)

L'accès au lac est restreint. Il faut d'abord protéger le lac de touriste un peu trop irrespectueux et en plus il s'agit d'un lac sacré pour des rites de guérison amérindiens! (m'étonne pas! en plus nous sommes dans une réserve).

Spotted LakeSpotted LakeSpotted Lake

Spotted Lake

Voilà, cette fois-ci nous partons vraiment...Les arrêts suivants sont pour achetés des fruits (une caisse de pêches, une ! que je partage avec Shannon afin que notre collègue Ana puisse en avoir un peu) et acheter une glace.

J'en profite pour gouter deux fruits totalement inconnus à mon palais : le concombre citron (Lemon Cukes) qui a un coup de concombre comme le remarque Marie et des Cerises de terres (Ground cherries) qui ont un gout assez spécial.

Lemon Cukes and Ground CherriesLemon Cukes and Ground Cherries

Lemon Cukes and Ground Cherries

Bilan Du week-end :

Okanagan est vraiment une région merveilleuse et je regrette de ne pas avoir pu autant en profiter en terme de randonnée et de découvertes des villes ou des activités traditionnelles de la région

Le tour des vignobles est une activité sympa ! Gouter les vins,c 'est cool, le mieux c'est de chercher les dégustations autour de 3-5$ si vous ne cherchez pas à acheter du vin.

La cueillette de fruit ou leur achat est une nécessité

Je suis...très sensible, très! au fait que des gens puissent ne pas se remuer le cul alors que ce week-end était annoncé depuis un bail. Entre les gens qui ne prennent pas de sabots alors que des marches/rando étaient annoncés, ceux qui ne veulent pas faire trempette par ce que c'est un lac et pas une piscine, ceux qui veulent pas grignoter à même le sol mais la table à la pariesienne, ceux qui ne glandent rien pour organiser la bouffe, préparer la journée...je crois que :

- mes prochaines sorties se font avec un groupe restreint auquel la contribution de tous est requise !

- si j'organise un truc, il y a de la place pour que chacun puisse faire ce qu'il veut, mais aucune plainte n'est autorisée. Parce que l'organisation c'est du temps, c'est de la sélection, c'est un effort et quand une personne est contrariée sur le plan, c'est très saoulant !

Bref préparez-vous à mon autorité si vous voyagez avec moi, mais vous inquiétez pas, j'aime en mettre plein la vue, donc les rares élus à mes côtés n'auront rien à me reprocher....

(Mes chevilles vont bien)

En tout cas même si Shannon ne comprend pas le Français, c'est grâce à elle que le plan à démarrer, et fonctionner : sans elle, pas de motel ni de voiture, il allait de soi qu'elle n'allait pas endosser toutes les dépenses du voyages, et elle a un coeur immense. Merci Shannon, merci du fond du coeur !

(AUtres photos bientôt !)

Commenter cet article